Réglementation FCC : mises à jour procédurales pour les équipements électroniques et radio

Le Code des Réglementations Fédérales – le Code américain des réglementations fédérales qui contient, entre autres aspects, la réglementation relative aux équipements électroniques et de télécommunications - a récemment fait l'objet d'importantes mises à jour. Il est donc utile, voire nécessaire, de donner un aperçu de certains détails d’application des règles elles-mêmes. Il est clair que le Code fédéral est très complexe, ce qui suit est donc une analyse générale valable pour la plupart des équipements, mais chaque cas doit être évalué individuellement.

Titre 47 du Code des Réglementations Fédérales

En prenant du recul, comme on le sait, Commission fédérale des communications (FCC) définit des réglementations pour différents types d'équipements électroniques, notamment les appareils à radiofréquence, les terminaux de télécommunications et les équipements industriels, scientifiques et médicaux. Les règlements sont contenus dans les articles de Titre 47 du Code des Règlements Fédéraux susmentionné.

Des parties spécifiques de cette section du Code sont examinées, qui définissent une distinction importante entre les types de produits. Il est fait référence aux radiateurs non intentionnels et aux radiateurs intentionnels, en insérant dans la première catégorie tous les produits qui n'émettent pas intentionnellement des radiofréquences - comme les appareils électroniques et informatiques sans émetteurs radio - et en laissant dans la deuxième catégorie ceux qui émettent intentionnellement des radiofréquences, comme tels que les équipements de transmission radio.

Dans le Partie 15 du titre à laquelle il est fait référence, la quantité limite d'interférences électromagnétiques émises par les émetteurs intentionnels, les appareils radio qui émettent sans nécessiter de licence, et les émetteurs non intentionnels, les appareils électriques qui contiennent un circuit numérique à l'intérieur et qui fonctionnent à une fréquence supérieure à 9 kHz. Plus précisément, la partie 15B définit les règles pour les radiateurs non intentionnels et la partie 15C pour les radiateurs intentionnels.

Certification et déclaration de conformité

En ce qui concerne le type de produit et d'équipement pour lequel l'approbation est demandée, le conformité aux exigences de la FCC est démontrée selon deux procédures différentes.

La Déclaration de Conformité Fournisseurs (SDoC) qui peut être réalisée par le fabricant avec l'aide d'un laboratoire équipé pour effectuer les tests nécessaires. La SDoC est applicable à une série de produits tels que les produits électroniques et informatiques sans émetteurs radio et les produits intégrant un ou plusieurs modules radio déjà certifiés FCC et qui ne nécessitent pas l’exécution de tests SAR, qui est discuté plus en détail dans le paragraphe suivant.

La procédure appelée « Certification » implique l'exécution de tests à un Laboratoire accrédité FCC et la participation d'un organisme de certification des télécommunications. Le TCB s'occupe également de télécharger la documentation sur le site Web de la FCC (y compris les rapports de tests).

Cette procédure nécessite que l'entreprise responsable du produit obtienne un auprès de la FCC identifiant appelé Code du bénéficiaire. Cet identifiant n'est requis qu'une seule fois et constituera les premiers caractères de tous les codes d'identification FCC qui seront attribués aux différents produits de cette entreprise.

Par ailleurs, la nomination de est demandée un agent FCC américain, chargé de représenter le fabricant ou l'importateur dans toutes les interactions avec la FCC concernant la certification et l'autorisation de leurs équipements. L'agent doit avoir basé aux États-Unis et être autorisé à recevoir des notifications légales et d'autres documents officiels au nom du fabricant ou de l'importateur.

La nécessité des tests SAR

Le Tests DAS ils sont obligatoires et nécessaires dans le cas de produits qui nécessitent leur utilisation avec la partie rayonnante (antenne) à moins de 20 cm du corps. Une exception est faite aux produits qui satisfont à l’une des caractéristiques suivantes :

  • puissance radio émise, moyenne dans le temps, globale de tous les émetteurs inférieure à 1 mW (valable également pour les dispositifs implantés) ;
  • puissance de chaque émetteur, moyenne dans le temps, inférieure à 1 mW et distance entre les parties rayonnantes relatives supérieure à 2 cm ;
  • pour plusieurs émetteurs qui ne fonctionnent pas simultanément et qui respectent individuellement l’une des règles ci-dessus ;

Par ailleurs, il existe d'autres conditions d'exclusion dépendant de la puissance et de la fréquence des émetteurs qui nécessitent un calcul détaillé, bien spécifique pour pouvoir être explorées en détail ici.

Dans tous les autres cas, à l'exception de ceux qui viennent d'être énumérés, ce qui suit est suivi Procédure « Certification » comme décrit ci-dessus.

Pour lancer leurs produits sur le marché américain en toute sécurité et rapidement, les entreprises sont tenues de certifier que les produits à mettre sur le marché sont conformes aux exigences techniques établies par la réglementation.

Sicom Testing propose à ses clients un service complet Marquage FCC pour tous les cas indiqués ci-dessus, inclus enregistrement de l'entreprise auprès de la FCC (Grantee Code) et le fonction d'agent représentant responsable. Des services similaires sont également offerts pour le Canada selon une réglementation spécifique.

Pour demander de plus amples informations sur ce sujet, écrivez à info@sicomtesting.com
ou appelez le +39 0481 778931.

Articles Liés

contrôle d'accès rfid conformité Modem-routeur Compatibilité électromagnétique Un anniversaire

1 réflexion au sujet de « Regolamenti FCC: aggiornamenti procedurali per apparecchiature elettroniche e radio »

Questions et commentaires

Si vous avez des questions ou des commentaires
Sicom Testing se fera un plaisir de vous répondre.