La norme harmonisée EN 300 328

La norme harmonisée EN 300 328

la règle EN 300 328 en ce qui concerne l'utilisation appropriée du spectre radioélectrique et réglemente la mise sur le marché des équipements fixes et mobiles dédié aux transmissions de données dans la bande 2,4 GHz, tels que les périphériques WiFi, Bluetooth, Zigbee.

Elle spécifie les exigences de prouver que l'équipement radio utilise efficacement le spectre radioélectrique et soutient l'utilisation efficace du spectre, afin d'éviter les interférences nuisibles. Il décrit également quelles sont les exigences d'accès au spectre pour faciliter le partage du spectre avec d'autres équipements.

L'application de la norme répond aux exigences essentielles de l'article 3.2 Radio de la directive 2014/53 / UE et est harmonisée au Journal officiel de la directive.

La norme EN 300 328 Il est défini par ETSI (European Telecommunications Standards Institute) qui est l'organisme responsable de la définition et la publication des normes dans le domaine des télécommunications en Europe.

portée: la norme applicable à l'équipement de transmission de données fonctionnant dans la bande ISM 2,4 GHz et utilisant des techniques de modulation à large bande; plus précisément, équipement d'exploitation:

• Transmission: Bandes de fréquences 2 400 MHz 2 483,5 MHz

• Fréquence: Bandes de fréquences 2 400 MHz 2 483,5 MHz

Parmi les appareils dotés de la technologie sans fil soumis à l'EN 300 328 il y a:

  • WiFi e connexion sans fil (WLAN) (point d'accès, point chaud)
  • équipement IEEE WLAN 802.11 b / g / n (point d'accès, routeur, carnet, téléphone intelligent, tablette)
  • périphériques Bluetooth et LE Bluetooth (carnet, téléphone intelligent, tablette, Souris, périphériques audio sans fil, casque)
  • Apparecchiature WPAN IEEE 802.15.4 ™ à faible débit personnel sans fil Réseaux (télécommandes, capteurs)
  • Zigbee (commutateurs sans fil, compteurs d'électricité, détecteurs de fumée et d'intrusion, pour les appareils d'automatisation)

sans fil

EXIGENCES TECHNIQUES DE L'ARTICLE

La norme exige une approche fonctionnelle de nouvelles technologies qui adoptent de référence harmonisé, entrant dans le bien-fondé de la bande passante occupée et hors de transmission de bande, mais aussi des concepts tels que la capacité d'adaptation et la modification du cycle de travail, que vous devez donner des preuves à des tests spécifiques.

RF power output

La puissance de sortie RF (radiofréquence) Il est défini comme la puissance isotrope rayonnée équivalente (e.i.r.p.) Appareil de support lors de la transmission burst.
Limite maximale est -10 dBW (20 dBm, 100 mW).

Power spectral density

Ceci est la densité spectrale de puissance rayonnée équivalente isotopique moyenne au cours d'une transmission burst.
La valeur est limitée à 10 dBm par MHz.

Occupied bandwidth

C'est le groupe qui contient les 99% de la puissance du signal.
Il doit tomber complètement dans la bande 2,4 GHz a 2,4835 GHz.

Transmitter unwanted emissions in the out-of band domain

Les rayonnements non désirés dans la transmission des émissions de domaine hors-bande sont issus du processus de modulation (à l'exception des rayonnements non essentiels) lorsque l'appareil est en mode de transmission, sur les fréquences immédiatement en dehors de la largeur de bande nécessaire.

Transmitter of unwanted emissions in the spurious domain

Les rayonnements non désirés dans la transmission parasite de domaine sont des émissions qui se produisent en dehors de la bande assignée et le domaine hors bande lorsque l'appareil est en mode d'émission.

Receiver spurious emissions

Les rayonnements non essentiels sont des émissions à recevoir de fréquence détectée lorsque l'appareil est en mode de réception.

Receiver blocking

Il est une mesure de la capacité de l'appareil pour recevoir un signal à son canal d'exploitation sans dépasser une dégradation donnée en présence de signaux non désirés (blocking signal) à des fréquences différentes de celles de la bande d'exploitation.
Le critère de performance minimale est inférieure ou égale à 10%.

Contenu principal de la norme

Afin de couvrir les différents types d'équipements fonctionnant dans la bande 2,4 GHz, les exigences techniques spécifiées dans la norme sont divisés en deux types principaux d'équipement à large bande:

  • équipement FHSS (Frequency Hopping Spread Spectrum)
  • Equipement de modulation à large bande différent de FHSS

Pour les équipements qui utilisent la technique de transmission FHSS, la norme prévoit deux options pour vérifier le respect des exigences, dont l'un est fondé sur la probabilité d'emploi pour chaque fréquence.

Pour le taux d'occupation (Frequency Occupation) Il fait référence au nombre de fois que chaque bande est occupé pendant une certaine période de temps.

La norme décrit également les exigences relatives aux émissions Out of Band (OOB) et il définit la plage de fréquences qui se prolonge de la bande passante utilisée deux fois, autour de la fréquence de fonctionnement. Pour les rayonnements non essentiels, la norme exige l'utilisation de points de haute résolution pendant le balayage, afin d'obtenir des données précises.

adaptivity

Les produits d'exploitation dans la bande 2,4 GHz sont souvent sensibles aux interférences générées par d'autres appareils qui utilisent la même bande de fréquence.

FR 300 328 définit “adaptivity” comme le mécanisme par lequel l'appareil peut adapter à l'environnement en identifiant les autres transmissions présenter dans la bande.

Les méthodes d'essai décrites dans la norme ont tendance à se produire lorsque le dispositif adapte à l'environnement, identifier d'autres transmissions présentes dans la bande et adaptation de leurs fréquences de fonctionnement et des canaux sélectionnés par l'exclusion d'autres émissions.
L'équipement adapté doit donc être en mesure de détecter les interférences et interrompre la transmission lorsque l'interférence est détectée.

L'apparition de la capacité d'adaptation fait partie des exigences pour le partage du spectre.

RECEPTEURS

La norme définit les différentes catégories de récepteurs avec les exigences relatives et / ou limitations:

  • catégorie récepteur 1: l'équipement adapté à la puissance RF maximale plus élevée 10 dBm PIRE
  • catégorie récepteur 2: L'équipement adapté est pas un facteur Medium Utilization (MU) supérieure à 1% et inférieur ou égal à 10% ou l'équipement adapté à la puissance maximale de RF 10 dBm PIRE
  • catégorie récepteur 3: L'équipement adapté est pas un facteur Medium Utilization (MU) maximum 1% ou l'équipement adapté à la puissance maximale de RF 0 dBm PIRE

La dernière version de la norme est disponible sur le site officiel de l'ETSI.

Les questions couvertes par la norme sont vastes et très détaillés et ont besoin, en plus de l'expertise et à la préparation des cahiers des charges, Aussi une certaine expérience dans le domaine. En se fondant sur un atelier d'experts en Sicom test simplifie le processus de test pour la certification des équipements radio fonctionnant selon la norme principale telecomunicazion et réduit considérablement le temps de vérification et de contrôle.

Pour obtenir plus d'information sur ce sujet, écrire à info@sicomtesting.com
ou appelez +39 0481 778931.

articles connexes

Test électronique Talkie walkie Internet des objets Directive 2014/53 / UE 5g Antenne

2 réflexions sur "La norme harmonisée EN 300 328”

  1. vous avez la chance d'effectuer un test client WIFI 3D ? en chambre anéchoïque entièrement avec la plage de fonctionnement jusqu'à 6GHz (1m minimum de la distance de mesure) équipé 3D en mouvement / système de balayage (tourner les tables ou similaires)

    • Bonjour Chère Lucie,
      nous pouvons effectuer les tests nécessaires et nous communiquerons avec vous sous peu pour vous demander des détails sur les produits à tester.
      salutations Codiali
      Robert Porter
      Sicom Test

Questions et commentaires

Si vous avez des questions ou des commentaires
Sicom test se fera un plaisir d'y répondre.